07/03/2007

Séparation.

Voilà quelque chose que j'ai écrit il y a quelques années (il y a deux ans, le 21 juin).

 

Ceci n'est pas un poème

Mais un message a celui que j'aime

Il y a des choix à faire dans la vie

Et c'est cela mon plus grand souci

Car je soir j'ai choisi de te quitter

Sans même au revoir, que regrets

Je veux uniquement que tu me détestes

Pour que seulement cette souffrance cesse

Rien ne sert à croire en quelque chose de brisé

Pour cela je m'enfuis sans me retourner

Ce soir je pleur pour toi, la louve a perdu sa vie

Je pleur mon amour de toujours, ma drogue, mon chéri

Je suis en manque de tes mots doux, mais je veux que  tu disparaisses

En manque de tes baisés, mais je souhaite que tu me laisses

Je me détruis à petit feu, parce que tu étais tout pour moi

Mon homme, ma muse, mon dieu, comme tu me manqueras

C'est vrai, je n'arriverai jamais à t'oublier

Pourquoi est-ce si dur, je veux juste vivre en paix

Arrêter de pleurer était mon seul souhait

Ce sera si dur de ne plus te parler

Comment oublier ton sourire

Ton visage

Le touché de tes mains

Tout est déjà si lointain

Si quelque chose était à changer

Que tout ce passe mieux, sans hésiter

21:21 Écrit par Lindsay dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

tiens ca me rappel etrangement quelque chose....
biz a bientot

Écrit par : curly | 09/03/2007

c'est bien mieux comme ca!!! ;)

Écrit par : ML | 09/03/2007

j'aurais aimé que cela se passe autrement.

Écrit par : Dieu | 04/12/2007

Les commentaires sont fermés.