31/10/2007

Elle (partie 19).

Plus le temps passe et plus elle se dit que c'est génial de s'occuper des gens.

Pas tant sur le plan physique, mais principalement de leur donner du réconfort moralement.

Elle commence par un bonjour, des paroles chaudes échangées avec le sourire au bord des lèvres, puis une main généreuse posée sur la leur. Un silence intime qui permet à l'autre d'extérioriser ses peurs, craintes, soucis et tristesses.

Un sourire en échange, c'est tout ce qu'elle attendait. Mais plus encore elle a reçu: "vous travaillez demain?", "c'est encore vous qui venez demain?", et par regret elle a souvent du répondre que non. Et cette petite fille qui lui courrait dans les bras à chaque fois qu'elle la croisait, et cet amour dans ses bises que je ressentais à chacun de ses souffles comme dans ses paroles.

Beaucoup de peines également, toutes les fois ou elle du partir, ou elle a du malgrè elle forcer des gens (pour leur bien malgrè tout) à faire quelque chose qu'ils n'avaient pas envie de faire.

Mais elle ne peut regréter un de ses actes, d'atant plus quand aprés, elle voit en leurs yeux cette lueur qui brille comme mille étoiles.

Elle s'acharne, et c'est son but, à laisser une trace de son passage dans le coeur de chacun d'eux, comme pour qu'un jour un être de sa vie puisse à son tour en bénéficier, ou même elle... Qui sait?

18:23 Écrit par Lindsay dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.