01/01/2009

Humeur > chanson

A bon entendeur SALUT!

Je sais que si tu pouvais m'entendre tu
Dirais qu'il y a deux versions pour chaque histoire
Tu as tellement raison, voici la mienne
Je ne peux pas vivre sans toi

Tu me manques, oh, tu me manques
Je vais avoir besoin de toi un peu plus chaque jour
Tu me manques, plus que les mots ne peuvent le dire
Plus que les mots ne pourront jamais le dire
 
Dire pardon était une question d'orgueil
L'orgueil peut écarter un coeur amoureux
A la fin, l'émotion a dominé mon esprit
Et je réclame un nouveau départ

Le temps passe
Les rêves meurent
Et j'ai jeté les photos que j'avais de toi et moi
Et si, un jour, tu te demandes si on peut aimer pour de vrai
Eh bien... pense à moi, chéri, souviens toi que moi, que moi oui
 
Les vieilles amitiés se fanent, l'amour se désagrège
Mais tu n'as pas passé la moindre journée hors de mon coeur
Et il y a encore un rêve que j'ai gardé pour toi...

23:42 Écrit par Lindsay dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.